Réserver à l’avances son hébergement de vacances à l’ile d’Oléron

Réserver un mobile home pour des vacances
Réserver un mobile home pour des vacances sur l’ile d’Oléron
août 8, 2019
hébergement de vacances à l'ile d'Oléron

Située dans le département de la Charente-Maritime au Sud de l’île de Ré et de l’île d’Aix, l’île d’Oléron est, après la Corse, la deuxième île la plus grande qui soit en France métropolitaine. La qualité des paysages de ce territoire partagé entre huit communes, son doux climat, ses forêts bicentenaires, ses plages et les nombreux loisirs qui y sont praticables en ont fait une destination prisée des vacanciers. Les locations de vacances étant de ce fait très demandées, de nombreux vacanciers optent pour la réservation. Focus sur cette formule d’hébergement.

Le contrat de location et le descriptif, des éléments obligatoires

Deux éléments sont indispensables pour faire des locations saisonnières sur des sites comme www.foncia-location-vacances.fr : le contrat de location et le descriptif. Envoyé au locataire en double exemplaire, le contrat de location comprend de nombreuses informations sur la location parmi lesquelles les conditions du séjour, la durée de la location, la désignation du bien, les charges ainsi que le prix de la location. Il doit être obligatoirement signé par le locataire et retourné sous 15 jours maximum. Le descriptif des lieux, quant à lui, est pour donner au locataire des informations pratiques et techniques sur le logement ainsi que la nature du versement préliminaire que doit faire le locataire. Après la signature du contrat, le locataire, pour officialiser sa réservation, verse au propriétaire une certaine somme qu’il paie par chèque en même temps qu’il lui envoie sa lettre de réservation.

L’île d’Oléron : une offre d’hébergement variée

L’une des raisons majeures pour lesquelles de nombreux estivants choisissent de faire une réservation de maison de vacances sur l’île d’Oléron est la diversité de son offre d’hébergement. En effet, sur cette île, il est possible pour chaque type de voyageur de trouver la formule d’hébergement qui lui convient. Pendant que ceux qui privilégient le confort logeront dans l’un des nombreux hôtels de la place, les amoureux de la liberté choisiront de réserver une location dans une résidence ou même dans un terrain de camping. D’autres pourront encore, pour faire une expérience plus intimiste de la vie sur l’île d’Oléron, réserver une des maisons que les habitants ont désormais pris l’habitude de mettre en location que ce soit de façon saisonnière ou à toute période de l’année.

L’île d’Oléron, des atouts insoupçonnés

Ce qui fait l’un des plus grands avantages d’une location de vacances sur l’île d’Oléron, ce sont ses atouts insoupçonnés. Même si elle n’a pas la même réputation que l’île de Ré, l’île d’Oléron n’a pas grand-chose à lui envier avec son viaduc long de plus de 3 km, ses plages de sable fin étonnamment vastes et la qualité des vagues qui en font un lieu privilégié pour les sports de glisse ainsi que ses 110 km de pistes cyclables. Sont à ajouter à ces atouts, le port de La Cotinière spécialisé dans les crevettes, les merlus, les soles et les crevettes…, les marais salants et les marécages transformés en parcs à huître et la sublime criée. En réservant une location de vacances un peu plus vers le Nord de l’île, les estivants auront la chance de profiter d’une magnifique vue sur les falaises ainsi que d’un saisissant panorama sur le célèbre phare de Chassiron. Vers le Sud et le Nord-est, la verdure se fait maîtresse avec la remarquable présence de forêts constituées dans une grande majorité de pins maritimes et de chênes verts et étendues sur près de 2900 hectares.

Une destination au climat doux et au charme inoubliable

Opter pour une location de vacances à l’ile d’Oléron, c’est faire le choix d’une destination au climat doux et aux centres d’intérêt tous plus charmants les uns que les autres. Sont à mettre au nombre de ces centres d’intérêt, les maisons simples mais coquettes des bourgs et des villages qui se font remarquer par leurs volets traditionnellement bleus ou verts, la richesse de sa terre et de son environnement aquatique qui ont fait se développer de nombreuses activités parmi lesquelles la pêche, l’aquaculture, la viticulture et l’ostréiculture pour laquelle l’île jouit d’une célébrité inégalable ainsi que son fort taux d’ensoleillement qui la fait surnommer  »la lumineuse ». Contribuent également au charme de l’île d’Oléron, la diversité de chacune de ses huit communes et les nombreuses possibilités de visites qu’offrent chacune d’eux : la forêt domaniale de Saint Trojan, le port des salines de Grand-Village-Plage, le Château d’Oléron et son intimidante citadelle fortifiée ou encore le fameux Fort Boyard qu’on ne peut visiter mais que l’on peut approcher de près et qui doit sa célébrité au jeu télévisé qui porte son nom. L’estivant ne saura quitter l’île d’Oléron sans avoir visité des sites d’exception comme la lanterne des morts à Saint-Pierre-d’Oléron, plus haute lanterne de France, l’église romane de Saint-Georges-d’Oléron, plus ancien monument de l’île, le moulin de La Brée-les-Bains ou encore les halles de Saint-Georges-d’Oléron qui sont certes moins connus, mais tout autant dignes d’intérêt.